Le Réveil Lozère 11 octobre 2017 à 08h00 | Par Aurélie Pasquelin

Les petits mendois à la découverte du Pérail

Pour la semaine du goût, l’association Pérail organisait, mardi 10 octobre, une animation scolaire.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Aurélie Pasquelin

Comme tous les ans à l’occasion de la semaine du goût, les animations se multiplient dans les écoles pour faire découvrir les produits de la région. Cette année, les élèves de la classe de CE1 de l’école Saint-Joseph de Mende ont pu découvrir le Pérail, mardi 10 octobre. Le temps d’une matinée, Sophie Lucas, animatrice pour l’association et Élise Dombre, de la fromagerie des Cabasses, dans l’Aveyron, sont venues présenter ce fromage local. L’intervention des deux animatrices se déroule en trois parties : une première pour expliquer l’élevage, une seconde pour la fabrication du fromage et enfin le moment tant attendu : la dégustation qui s’est faite autour du fromage, bien sûr mais aussi autour du lait. « C’est toujours intéressant de voir les réactions des enfants face aux différents laits de vaches, de brebis ou de chèvre, confie Sophie Lucas. La plupart n’ont pas conscience qu’il y a une différence de goût entre chaque lait alors ils sont surpris. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Dans le cadre de son enquête, mise en œuvre principalement dans les magasins de la grande distribution, la DGCCRF a réalisé 5 387 contrôles dans 4 871 établissements, dont 605 étaient en anomalie sur l’encadrement des promotions.

indique la DGCCRF dans le bilan 2019 publié le 28 juillet. La majorité de ces anomalies concernaient une annonce de taux de réductions supérieur à 34 %.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui