Le Réveil Lozère 27 décembre 2016 à 08h00 | Par Sandra Hartmann

Les modalités d’octroi de l’aide forfaitaire

Le ministre de l’Agriculture avait annoncé mi-novembre la mise en place d’une aide forfaitaire à la commercialisation des jeunes bovins mâles. Les demandes d’aides pourront être déposées du 1er au 31 mars.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pour être éligibles, les jeunes bovins vifs destinés à l’export doivent peser moins de 680 kg en poids vif.
Pour être éligibles, les jeunes bovins vifs destinés à l’export doivent peser moins de 680 kg en poids vif. - © Barriac

Stéphane Le Foll avait annoncé la mise en place d’une aide forfaitaire de 150 euros pour la commercialisation des jeunes bovins mâles de race à viande ou mixte âgés de 13 à 24 mois et d’un poids inférieur à 360 kg, commercialisés en janvier et février 2017. L’éligibilité de cette aide est ouverte du 1er janvier au 28 février et les demandes d’aides pourront être déposées du 1er au 31 mars. Il faut avoir détenu les animaux éligibles pendant au moins 60 jours. Pour les animaux vifs exportés, la période d’éligibilité s’étend jusqu’au 14 avril.

La suite dans le Réveil Lozère, page 5, édition du 29 décembre 2016, numéro 1390.


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Un renforcement des ambitions environnementales et climatiques de la Pac ainsi que du bien-être des animaux devrait aller de pair avec la mise à disposition de fonds appropriés pour leur mise en œuvre.

écrivent les ministres de l’Agriculture français (Didier Guillaume), allemande (Julia Klöckner) et polonais (Jan Krzysztof Ardanowski), dans une déclaration commune.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui