Le Réveil Lozère 22 mai 2019 à 14h00 | Par Aurélie Pasquelin

Les Made in viande préparent leur 5e édition

Jusqu’au 29 mai, en France et en Lozère, les acteurs de la filière viande ouvre leurs portes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Comme pour les deux précédantes éditions, des élèves mendois iront à la découverte des fermes lozériennes.
Comme pour les deux précédantes éditions, des élèves mendois iront à la découverte des fermes lozériennes. - © Aurélie Pasquelin

Organisées par Interbev, en partenariat avec Inaporc, les rencontres Made in viande permettent chaque année aux scolaires et aux familles de rencontrer les différents acteurs de la filière : agriculteurs, abatteurs, transformateurs, bouchers, tripiers… « Cet évènement vise à répondre aux attentes sociétales de plus en plus nombreuses à propos de nos activités », explique Interbev dans un communiqué.
Fort de l’expérience acquise les années passées, l’interprofession a donc décidé de renouveler l’évènement pour 2019. Lancée le mercredi 22 mai partout en France, la cinquième édition des Made in viande se poursuit jusqu’au mercredi 29 mai.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1511, du 23 mai 2019, en page 5.

Les visites en Lozère

Jeudi 23 mai
– SA Languedoc Lozère viande, Antrenas.
– Gaec Lapierre, Les Bondons.
– Gaec de la Védrine Blanche, Saint-Chély-d’Apcher.
– Gaec Daudé, Pont-de-Monvert-Sud-Mont-Lozère.
– Gaec des Deux sources, Fraissinet-de-Lozère.

Vendredi 24 mai
– Gaec de la Jonquière, Trélans.
– Gaec Vidal du Savigner, Rieutort-de-Randon.
– Gaec de la Védrine Blanche, Saint-Chély-d’Apcher.
– Gaec du Part Claidou, Saint-Étienne-du-Valdonnez.
– Gaec Daudé, Pont-de-Monvert-Sud-Mont-Lozère.

Samedi 25 mai
– Marché aux veaux de Langogne, visite du marché sans réservation entre 10 h et 11 h.
– Gaec Laurence Olivier, Belvezet.
– Gaec Monteil du Bouchet, Rieutort-de-Randon.
– EARL Durand, Pont-de-Monvert-Sud-Mont-Lozère.
– Gaec Durand Francis et Bastien, Les Bondons.

Dimanche 26 mai
– Gaec de l’Ajuel, échange avec l’éleveur lors de la transhumance du col de Bonnecombe.
– Gaec Rodier-Sartre, accompagnement du troupeau lors de la transhumance du col de Bonnecombe.
– Émmanuel Pons, Estables.
– Émilien Bonnal, Mont-de-Randon.

Lundi 27 mai
– Boucherie-charcuterie Sainte-Germanaise, Saint-Germain-du-Teil, visite et dégustations.
– Gaec du Cheylard, Termes.

Mardi 28 mai
– Gaec Boiral, Sauveterre, Sainte-Énimie.


La plupart des visites nécéssitent une réservation en amont. Les numéro de téléphone des structures sont disponibles sur le site de l’évènement.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le 23 juillet dernier, les députés de la majorité ont piétiné leur propre loi. Ils ont assumé, sans sourciller, de ratifier le Ceta autorisant les importations de viandes canadiennes issues de bovins nourris aux farines animales… après avoir voté, quelques mois auparavant, une loi interdisant toute commercialisation, en France, de produits “pour lesquels il a été fait usage de produits vétérinaires ou d’aliments pour animaux non autorisés par la réglementation européenne”.

rappelle le berceau des races à viande du Grand Massif central dans un communiqué daté du 17 septembre où les responsables appellent à la mobilisation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui