Le Réveil Lozère 13 juin 2018 à 10h00 | Par Actuagri

Les Jeunes agriculteurs toujours mobilisés

Le congrès national des Jeunes agriculteurs s’est terminé à Lourdes (65) le 7 juin. Après trois jours d’échanges, Jérémy Decerle, réélu à la présidence, a clos le congrès en présence du ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Stéphane Travert et de la présidente de la FNSEA, Christiane Lambert.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Actuagri

Au terme de trois jours de congrès, les Jeunes agriculteurs, réunis à Lourdes dans les Hautes-Pyrénées, ont choisi de confier de nouveau la présidence de l’organisation à Jérémy Decerle. Samuel Vandaele est lui aussi reconduit dans ses fonctions de secrétaire général. La présidente de la FNSEA, Christiane Lambert, invitée à ouvrir le bal des discours de clôture, a félicité « le binôme solide, travailleur intransigeant, toujours à l’écoute de ses collègues ». « C’est ici, chez les Jeunes agriculteurs que l’agriculture de demain se prépare. Vous êtes les dépositaires de cet avenir », a-t-elle poursuivi. Après avoir remercié les anciens membres du conseil d’administration, et souhaité la bienvenue aux nouveaux arrivants, Jérémy Decerle est rapidement revenu au sujet du travail que les Jeunes agriculteurs doivent accomplir. « C’est en portant, avec Samuel, un regard sur les chantiers majeurs qui ont occupé le mandat qui s’achève, que nous avons décidé de proposer de repartir pour un tour, car ces chantiers ne sont pas achevés et ils vont mobiliser notre nouveau conseil d’administration », a-t-il rappelé. L’actualité agricole n’a en effet pas manqué ces dernières semaines. Après avoir été votée par l’Assemblée nationale, la loi issue des États généraux de l’alimentation devrait désormais être examinée par les sénateurs. Si les Jeunes agriculteurs tirent un « bilan positif » du passage l’Assemblée, notamment sur son titre 1, ils restent attentifs à la suite du texte et sa traduction en ordonnances. « Les étapes suivantes, à savoir l’examen au Sénat mais aussi, nous ne l’oublions certainement pas, la rédaction des ordonnances, doivent préserver l’édifice, dont toutes les composantes sont nécessaires », a déclaré Jérémy Decerle.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1464, du 14 juin 2018, en page 9.

- © JA 48

Les JA Lozère présents à Lourdes

Vincent Bonnet, président des Jeunes agriculteurs de Lozère accompagné de Sylvain Chevalier, secrétaire général du syndicat lozérien, Émilien Bonnal, trésorier et Julien Lapierre vice-président avaient fait le déplacement dans les Hautes-Pyrénées pour ce 52e congrès. Au cours de ces trois jours, Sylvain Chevalier a pu interpeller les responsables nationaux et les 700 congressistes sur les contrôles Pac.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1464, du 14 juin 2018, en page 9.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Face aux attaques des végans, on s’est construit et armé.

a affirmé Gilles Gauthier, président de la Fedev (métiers de la viande) lors du congrès du syndicat qui s’est tenu les 14 et 15 juin derniers à Nantes.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui