Le Réveil Lozère 15 janvier 2020 à 11h00 | Par Aurélie Pasquelin

Les JA présentent une année 2019 dynamique

Lors de leur traditionnelle conférence de presse de début d’année, les Jeunes agriculteurs de Lozère se sont satisfaits d’une bonne année 2019 et évoquent les défis pour 2020.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les jeunes agriculteurs et leurs partenaires pour la traditionnelle conférence de presse et la signature de la convention du PAI.
Les jeunes agriculteurs et leurs partenaires pour la traditionnelle conférence de presse et la signature de la convention du PAI. - © Marion Ghibaudo

Les exploitants Nathan Mouret et son oncle Pascal Rouvière, au Bleymard, ont joué les hôtes de marque pour la traditionnelle conférence de presse de début d’année des Jeunes agriculteurs (JA). Pascal Rouvière est installé depuis 2000 et Nathan Mouret l’a rejoint en 2018. L’exploitation élève des Aubrac pur race et quelques labels rouges, en système traditionnel, qui pâturent sur les pentes du mont Lozère.
Ce 9 janvier a été un moment de réflexion sur une année 2019 riche en événements, et qui a aussi permis la signature de la convention avec les partenaires du Point accueil installation, bureau fonctionnant sous la houlette des JA. Une particularité lozérienne qui donne de bons résultats sur le terrain.
2019 a commencé en fanfare avec les élections à la chambre d’agriculture, menant à une victoire de la liste menée conjointement par les JA et la FDSEA. Ces élections permettent aux Jeunes agriculteurs de s’arroger une place de choix à la table des négociations sur les dossiers importants de l’agriculture lozériennes pour les six années à venir.
« Mais un combat en suit un autre », a prévenu Vincent Bonnet, président des Jeunes agriculteurs. « Pour le début d’année 2020, l’organisation s’est mobilisée pour les élections MSA et des Jeunes agriculteurs sont présents sur toutes les listes du département » a relevé fièrement le président.

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1543, du 16 janvier 2020, en page 03.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Dans le cadre de son enquête, mise en œuvre principalement dans les magasins de la grande distribution, la DGCCRF a réalisé 5 387 contrôles dans 4 871 établissements, dont 605 étaient en anomalie sur l’encadrement des promotions.

indique la DGCCRF dans le bilan 2019 publié le 28 juillet. La majorité de ces anomalies concernaient une annonce de taux de réductions supérieur à 34 %.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui