Le Réveil Lozère 28 novembre 2018 à 15h00 | Par Actuagri

Les Français sont attachés à leur agriculture et lui font confiance

Un sondage réalisé par Ipsos pour Opinion Valley révèle que les Français sont attachés à l'agriculture et qu'ils font majoritairement confiance dans les produits issus de l'agriculture.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le 16 novembre, Opinion Valley a présenté les résultats d'une étude, réalisée par Ipsos, sur la perception qu'ont les Français de l'agriculture et de l'alimentation. 1 003 Français, de plus de 18 ans, constituant un échantillon national représentatif de la population, ont été sondés. Les résultats de l'étude traduisent un attachement à ce secteur « vital ». Avec l'énergie, l'agriculture est le secteur d'activité jugé le plus important pour les Français. 92 % des sondés ont en effet répondu qu'ils estimaient qu'il s'agissait d'un secteur stratégique important pour la France (93 % pour l'énergie). En dépit des controverses, l'agriculture bénéficie d'une bonne image auprès des Français. 68 % des sondés disent avoir totalement confiance dans la qualité de l'agriculture française. À titre de comparaison 76 % des Français ont confiance dans les hôpitaux et les petites et moyennes entreprises, 75 % dans l'armée, 73 % dans la police et 65 % dans l'école. Cette confiance dans l'agriculture varie de manière importante selon les produits. Elle est élevée pour les vins et le lait (79 % et 76 % des sondés disent que l'agriculture produit actuellement des vins et du lait sain et de qualité), bonne pour les légumes (70 %), la viande (68 %), les céréales (66 %) et les fruits (65 %), mais elle est moyenne pour les volailles (55 %).

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1486, du 29 novembre 2018, en page 9.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Les Marchés de gros de France subissent une diminution de plus de 50 % de leur activité pour une majorité d’entre eux.

depuis le début des manifestations des « Gilets jaunes », indique dans un communiqué vendredi 7 septembre la fédération des marchés de gros de France (FMGF).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui