Le Réveil Lozère 07 octobre 2015 à 08h00 | Par FRSEA Massif central

Les entreprises laitières ne respectent ni le ministre, ni les producteurs

La section latière de la FRSEA du Massif central suspend sa participation à l’interprofession laitière.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © JC Gutner

Dans le contexte de situation économique très difficile pour les producteurs de lait, le conseil d’administration de l’interprofession laitière régionale s’est réuni mardi 29 septembre. En considérant que l’accord du 24 juillet sous l’égide du ministre de l’Agriculture permettant un prix du lait à 340 euros les mille litres jusqu’à la fin de l’année a été bafoué par certaines entreprises pourtant présentes autour de la table ; que l’interprofession est en panne et n’a plus aucun projet de valorisation du lait des producteurs du Massif central ; que les entreprises laitières n’ont pour seul objectif que de mettre en concurrence des producteurs de lait du Massif central avec les « moins-disant » européens du moment ; que les entreprises laitières jettent aux oubliettes les 30 dernières années de construction interprofessionnelle qui visaient à une meilleure valorisation sur le marché intérieur et au maintien de la production sur tous les territoires. Nous avons choisi de suspendre notre participation à l’interprofession laitière régionale. Nous demandons aux industriels laitiers et aux coopératives de présenter leurs projets politiques d’avenir pour la filière laitière de notre bassin et de sortir du schéma unique d’accrochage avec l’Allemagne.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Je salue le choix de Mende, pour accueillir les assises du numérique 2016, dans un territoire rural.

Axelle Lemaire, secrétaire d’État du Numérique et de l’Innovation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui