Le Réveil Lozère 23 mai 2018 à 10h00 | Par Propos recueillis par AM

« Les distinctions permettent de sortir du lot »

nstallés à Joursac dans le Cantal, Claudia et Wolfgang Reuss élèvent environ 80 chèvres de race Alpine dont le lait est transformé en fromages de type exclusivement lactique. En 2017, leur travail a été couronné par un premier prix au concours des Fermiers d’or.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Claudia Reuss dans son atelier de transformation.
Claudia Reuss dans son atelier de transformation. - © AM

Pourquoi avez-vous participé l’an dernier au concours des Fermiers d’or, organisé par la chambre régionale d’agriculture d’Auvergne-Rhône-Alpes ?
Mon objectif est principalement de situer mon fromage par rapport à ceux des collègues et de connaître l’avis des consommateurs. Et puis si j’obtiens une médaille c’est encore mieux ! C’est d’autant plus important que le nombre de producteurs a augmenté depuis dix ou quinze ans, alors les distinctions permettent de sortir du lot.

Justement, vos produits ont souvent été distingués lors du concours…
C’est vrai, mais il faut dire que nous avons participé presque tous les ans depuis le début, et souvent avec plusieurs fromages en compétition. Cela m’a permis d’observer l’évolution du jury, qui s’est ouvert progressivement aux consommateurs. C’est une bonne chose car au bout de la chaîne ce sont bien eux qui achètent, mais il faut aussi garder quelques professionnels pour les former au langage et à la technique de la dégustation, tout en les laissant libres de leur jugement.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1461, du 24 mai 2018, en page 5.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Face aux attaques des végans, on s’est construit et armé.

a affirmé Gilles Gauthier, président de la Fedev (métiers de la viande) lors du congrès du syndicat qui s’est tenu les 14 et 15 juin derniers à Nantes.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui