Le Réveil Lozère 23 mai 2017 à 08h00 | Par FDCuma 48

Les Cuma se préparent pour vous accueillir lors de leur journée fenaison le mercredi 7 juin à Chanteruéjols

Choix du stade de récolte, choix des matériels et de leurs réglages… autant de facteurs qui conditionnent la quantité et la qualité des fourrages récoltés. La fenaison est une étape cruciale pour nos systèmes d’élevage.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © FDCuma 48

La plupart des Cuma du département sont équipées en matériels de travail du sol, d’épandage des déjections animales, et d’élevage. Mis à part pour l’ensilage, activité historique des Cuma, les responsables de Cuma ont souvent hésité à se lancer dans l’investissement de matériels pour la fenaison. En effet, la récolte des fourrages est primordiale pour les exploitants et détermine le résultat technico-économique de l’année. Le matériel doit être disponible pour ne pas manquer la fenêtre de récolte… Cependant, on constate depuis quelques années, une nette relance des achats de matériels de récolte. Pour répondre à la demande des adhérents qui ont pris conscience qu’acheter un matériel performant en individuel est trop cher (surtout pour seulement quelques heures ou hectares par an) les Cuma ont fait le choix de s’équiper.

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1411, du 25 mai 2017, en page 5.

Rendez-vous le 7 juin de 10 h à 16 h à Chanteruejols où ces matériels seront en démonstration.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Alors que la Commission a annoncé la conclusion d’un accord sur le « panel hormones », la FNB attend une position extrêmement ferme de la France.

indique Bruno Dufayet, président de la FNB, dans un communiqué du 14 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui