Le Réveil Lozère 27 février 2018 à 16h00 | Par P. Gaignet

Les conciliateurs de justice

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les conciliateurs sont des auxiliaires de justice dont le statut est réglementé depuis 1978. Nommés pour deux ans renouvelables (après un essai d’un an), les conciliateurs doivent justifier d’une expérience d’au moins trois ans dans le domaine juridique. Ce sont des quasi-bénévoles, indemnisés moins de 500 euros par an. Les conciliateurs sont rattachés au tribunal d’instance, mais ils tiennent souvent leur permanence dans les mairies. Leur champ d’intervention couvre aussi bien les problèmes de voisinage que les litiges liés à la consommation, en passant par les différends relatifs à un contrat de travail ou les rapports entre propriétaires et locataires.

 

 

Suite de l'article à lire dans Réveil Lozère n°1449, du 1er mars 2018, en page 12.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Nous souhaitons que tous les territoires classés en cercle 1, caractérisés par une présence permanente des loups et de foyers de prédation conséquents, bénéficient des mesures renforcées tant pour la protection des troupeaux que pour les interventions sur la population de loups telles que proposées dans le cadre de la révision du plan loup.

écrivent les organisations membres du Caf Loup (FNSEA, JA, FNO, FNB, FNC et APCA) dans un courrier envoyé au Premier ministre le 4 juillet.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui