L'Oise Agricole 12 juillet 2020 à 10h00 | Par Henri Faes

Les betteraviers en crise rencontrent le préfet

Depuis la fin des quotas, rien ne va plus pour la betterave et le sucre. Les marchés se sont fortement dégradés même si la situation s’améliore et laisse espérer des jours meilleurs. Ainsi en 2020, en plus du contexte économique des dernières campagnes, il y a des problèmes agronomiques : les inquiétudes sont grandissantes. «certaines exploitations se posent la question de continuer la betterave ou pas», au moment où l’on ne jure que par la souveraineté alimentaire.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Henri Faes

La production betteravière Française vit la seconde année de culture sans la protection des semences dans l’enrobage, un hiver particulièrement doux et des foyers de pucerons importants. La combinaison de ces 3 aléas permet à ce jour de faire un constat sans appel d’une pression jaunisse au niveau national jamais connue. Ce constat dressé par l’interprofession doit interpeller nos dirigeants sur les conséquences des décisions qu’ils ont prises, en réponse à des   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Oise Agricole

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Dans le cadre de son enquête, mise en œuvre principalement dans les magasins de la grande distribution, la DGCCRF a réalisé 5 387 contrôles dans 4 871 établissements, dont 605 étaient en anomalie sur l’encadrement des promotions.

indique la DGCCRF dans le bilan 2019 publié le 28 juillet. La majorité de ces anomalies concernaient une annonce de taux de réductions supérieur à 34 %.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui