L'Auvergne Agricole 27 novembre 2019 à 15h00 | Par Mélodie Comte

Les agriculteurs réclament des actes et davantage de considération

Les agriculteurs maintiennent la pression sur le Gouvernement afin que les promesses se transforment en actes concrets et redonnent ainsi toute sa légitimité à l’agriculture française.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
«On veut vous nourrir, pas mourir», «France veux-tu encore de tes paysans ?» «l’agriculture : enfant on en rêve, adulte on en crève»... autant de messages affichés sur les tracteurs et qui traduisent l’inquiètude et l’émotion des agriculteurs.
«On veut vous nourrir, pas mourir», «France veux-tu encore de tes paysans ?» «l’agriculture : enfant on en rêve, adulte on en crève»... autant de messages affichés sur les tracteurs et qui traduisent l’inquiètude et l’émotion des agriculteurs. - © MC

Ce 27 novembre, à l’appel de la FNSEA et JA, les agriculteurs français ont été une nouvelle fois appelé à se rassembler pour défendre leur métier. Déjà dans la rue il y a un mois, ils ont de nouveau quitté leurs fermes pour défendre leur profession.

Dans le Puy-de-Dôme, plus de 100 agriculteurs de la région Auvergne ont investi le péage de Gerzat avec la ferme intention de bloquer l’accès à l’autoroute. Dès 10h30, « armés » de leurs tracteurs, ils ont   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Auvergne Agricole

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

L’agriculture vit une crise et des difficultés importantes, avec une moisson qui s’annonce compliquée, une sécheresse, des difficultés liées aux ravageurs, des attentes très fortes de la société et une restructuration économique. Il faut accompagner les agriculteurs dans ces transitions

Dit le président de l’Apca (chambres d’agriculture), Sébastien Windsor, qui souhaite un ministre « à l’écoute ».

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui