Le Réveil Lozère 25 juillet 2018 à 11h00 | Par Aurélie Pasquelin

Les agriculteurs lozériens aux abords du Tour de France

Pour la quatorzième étape du Tour de France, qui se terminait à Mende, les agriculteurs lozériens s’étaient mobilisés pour animer le parcours. Retour en images.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 (© JA48) Au col du Pont-sans-eau, les JA du canton du Valdonnez-Pont-de-Montvert avaient réalisé un bonhomme en bottes de paille. © JA48  © JA48 Aux Badieux, les agriculteurs lozériens avaient fait une fresque représentant le département. © JA48 À l’aérodrome, les membres de Paroles Gabales ont préparé près de 200 repas pour les journalistes qui suivent le Tour de France. © Paroles Gabales

Samedi dernier, la Grande boucle passait par les terres lozériennes pour un parcour reliant Saint-Paul-Trois-Château à Mende. Une étape de 188 km qui a vu la victoire d’Omar Fraile sur les hauteurs de la ville. Pour l’occasion, plusieurs agriculteurs lozériens se sont mobilisés pour animer cette journée un peu spéciale sur trois points spécifiques : le col du Pont-sans-eau, les Badieux et l’aérodrome de Mende.
Aux Badieux, les JA et plus particulièrement ceux du canton du Valdonnez-Pont-de-Montvert, en partenariat avec le canton FDSEA Florac-Mende-Sud, ont ainsi réalisé une fresque représentant le département et accompagné du message : « Mt Lozère, J’aime le TDF » (voir photo ci-contre). Ces mêmes jeunes agriculteurs s’étaient aussi installés sur le col du Pont-sans-eau. À côté de la buvette, on pouvait ainsi voir le bonhomme et le taureau Aubrac venu lui aussi pour encourager les coureurs (voir ci-dessous). Sur les hauteurs de Mende, à l’aérodrome, les membres de l’association Paroles Gabales ont aussi apporté leur aide pour cette journée. Ils y ont préparé des repas typiquement lozériens pour 200 journalistes venus pour le Tour.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Pour une agriculture durable, des agriculteurs qui vivent décemment de leur métier, des Français qui mangent de la qualité et au juste prix, je suis dès aujourd’hui au travail.

a déclaré sur Twitter, quelques minutes après l’annonce de sa nomination Didier Guillaume, nouveau ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui