Le Réveil Lozère 21 février 2018 à 10h00 | Par LE REVEIL LOZERE

Le taux de soutien à l’agriculture tend à converger entre pays riches et émergents

Reprenant des chiffres et des constats de l’OCDE, de la FAO et de la Bid (banque interaméricaine de développement), la fondation Farm a dévoilé, le 16 février, les premiers chiffres d’une étude portant sur les soutiens à l’agriculture à travers le monde, qui confirment que le taux de soutien à l’agriculture tend à converger entre les pays riches et les pays émergents.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les premiers réduisant en moyenne leurs efforts depuis les années 2000, les seconds les intensifiant, avec de très forts écarts au sein du groupe (très faibles au Brésil, par ex.). Sur les trois dernières années, les dépenses de soutien à l’agriculture et l’alimentation représentent 19,5 % de la valeur de la production agricole produite dans les pays à revenus élevés, 6,9 % dans les pays à revenus intermédiaires, 4,2 % dans les pays à faibles revenus.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

La procédure de réouverture du marché chinois à la viande bovine française continue à un rythme effréné avec l’agrément de quatre établissements français.

annonce le ministère de l’Agriculture. Il s’agit notamment de deux abattoirs, un du groupe Bigard situé à Feignes dans le Nord, et un de l’entreprise Elivia au Lion-d’Angers dans le Maine-et-Loire.