Le Réveil Lozère 14 novembre 2018 à 11h00 | Par Nancy Sagnet

Le Sylvotrophée pour une gestion durable des forêts de l’Aubrac

Organisée par le PNR Aubrac, en collaboration avec le CRPF Occitanie, la remise des prix de la première édition du Sylvotrophée de l’Aubrac, s’est tenue mercredi 7 novembre à Javols. Un événement qui promeut une gestion équilibrée des forêts.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Nancy Sagnet

« La forêt couvre près d’un tiers du territoire de l’Aubrac, soit plus de 73 000 ha », indique Étienne Hérault, chargé de mission pour le parc naturel régional Aubrac (PNR) lors de la remise des Sylvotrophées, mercredi 7 novembre à la maison familiale et rurale (MFR) de Javols. Une superficie non-négligeable, qui constitue une part incontournable du patrimoine naturel de l’Aubrac. Ce territoire est concerné par le tourisme, la gestion cynégétique des grands gibiers, des sentiers de randonnées, ou encore par des qualités paysagères d’exception. Les enjeux de gestions durables de la forêt sont donc importants. Pour aller dans ce sens, et répondre aux mesures prioritaires de la charte du PNR, la structure a décidé d’organiser la première édition des Sylvotrophées Aubrac. En effet, cet événement doit répondre aux critères de maintien de la qualité écologique du territoire et conforter le patrimoine naturel. Il doit également répondre à des critères économiques faisant de la filière bois, un réel atout.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1484, du 15 novembre 2018, en page 4.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Les Marchés de gros de France subissent une diminution de plus de 50 % de leur activité pour une majorité d’entre eux.

depuis le début des manifestations des « Gilets jaunes », indique dans un communiqué vendredi 7 septembre la fédération des marchés de gros de France (FMGF).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui