Le Réveil Lozère 15 mai 2019 à 11h00 | Par Aurélie Pasquelin

Le sur-semis, une technique aux multiples facettes

Pour répondre à la demande, la fédération départementale des Cuma de Lozère organisait la semaine dernière une journée machinisme consacrée aux techniques de sur-semis. Ainsi mardi 7 mai, plus de 250 personnes se sont retrouvées sur le site du Truc de l’Homme.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La parcelle où se déroulaient les démonstrations a été fortement touchée par la sécheresse.
La parcelle où se déroulaient les démonstrations a été fortement touchée par la sécheresse. - © Aurélie Pasquelin

Que se soit pour le travail du sol ou pour tous travaux réalisés sur une exploitation agricole, le choix de l’outil est primordial. Pour aider les agriculteurs dans ce choix, la fédération départementale des Cuma (FDCuma) organise chaque année une ou plusieurs journées machinisme. Cette année deux journées ont été organisées : une sur les dégâts de sanglier et une sur les techniques de sur-semis. « Nous avions des demandes pour ces deux sujets, explique Sylvain Chevalier, président de la FDCuma Lozère. Nous avons donc choisi d’organiser deux journées, une sur les dégâts de sanglier dans les Cévennes, où la demande était la plus forte et une sur les techniques de sur-semis sur l’Aubrac. »

Si la première des deux journées a eu lieu le 2 avril dernier au hameau de La Valette, sur la commune de Florac-Trois-Rivière, la seconde se tenait mardi 7 mai sur le site du Truc-de-l’Homme, près de Fau-de-Peyre, sur la commune de Peyre-en-Aubrac. Semoirs à disque, semoirs classiques, semoirs directs, combinés, scarificateurs de prairie… en tout, une dizaine de matériels étaient présentés. « La technique du sur-semis touche tous les agriculteurs, explique Chloé Guyot, conseillère spécialisée en agronomie et environnement à la chambre d’agriculture de Lozère. Le choix du matériel, à dents ou à disques dépend du contexte pédoclimatique des parcelles. Il est donc important que chacun puisse choisir son matériel en connaissant bien tout ce qui est disponible. »

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1510, du 16 mai 2019, en page 3.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Malgré une interdiction de principe de l’utilisation de certains pesticides en période de floraison, plus de la moitié de leurs usages bénéficient de dérogations.

alerte l’Unaf (union nationale de l’apiculture française) dans un communiqué du 20 mai, journée mondiale des abeilles.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui