Le Réveil Lozère 17 octobre 2018 à 10h00 | Par AP avec Actuagri

Le sénateur Didier Guillaume nommé ministre de l’Agriculture

La nouvelle liste des ministres du Gouvernement a officiellement été annoncée le matin du mardi 16 octobre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Stéphane Travert cède sa place au sénateur Didier Guillaume.
Stéphane Travert cède sa place au sénateur Didier Guillaume. - © Actuagri

Maintes fois retardé, le remaniement du Gouvernement suite au départ du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a finalement eu lieu le 16 octobre. Stéphane Travert quitte ses fonctions au ministère de l’Agriculture et cède sa place au sénateur Didier Guillaume, dont le nom pour ce portefeuille avait été évoqué à plusieurs reprises, y compris sous le précédent quinquennat.
Ancien patron du groupe socialiste au Sénat, avant de rejoindre le groupe RDSE (rassemblement démocratique et social européen) en mai 2018, l’élu de la Drôme et ancien maire de Bourg-de-Péage, connaît bien les questions agricoles. Il a été conseiller politique de Jean Glavany au ministère de l’Agriculture et de la Pêche entre 1998 et 2002, et surtout rapporteur de la loi d’avenir pour l’agriculture, votée en 2014 quand Stéphane le Foll était ministre de l’Agriculture.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1480, du 18 octobre 2018, en page 7.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Si on applique les critères tels qu’ils sont aujourd’hui, sur les 75, c’est peut-être une bonne trentaine de départements qui pourraient être exclus.

a déclaré Joël Limouzin, vice-président de la FNSEA le 12 novembre, alors que la FNSEA demande la reconnaissance calamité sécheresse pour 75 départements.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui