La Haute-Loire Paysanne 04 décembre 2019 à 10h00 | Par Véronique Gruber

Le réseau Cuma continue d’investir

130 cuma actives qui investissent et qui s’impliquent dans les nouvelles pratiques agricoles : telle est la force du réseau Cuma altiligérien encadré par sa fédération départementale.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’assemblée générale de la FDCUMA s’est déroulée à Saint-André de Chalencon.
L’assemblée générale de la FDCUMA s’est déroulée à Saint-André de Chalencon. - © HLP

»Au cours de l’exercice 2018-2019 (du 1er juillet 2018 au 30 juin 2019), 130 cuma sont actives ; aucune nouvelle Cuma n’a été créée et 1 cuma a été dissoute. Des dissolutions qui permettent de renforcer les cuma voisines» a indiqué Pascal Valette secrétaire de la FDCUMA lors de l’assemblée générale de la fédération le 26 novembre à Saint André de Chalencon.
Chiffre d’affaires en hausse
En 2018, les investissements en cuma ont atteint 3,9 millions d’euros ; les 5   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Haute-Loire Paysanne

En bref
5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Il est urgent de remettre davantage de réalisme dans les indicateurs à même de valoriser les efforts réalisés. Cela permettrait d’informer réellement nos concitoyens et non de stigmatiser une fois de plus les agriculteurs.

selon un communiqué commun de l’AGPB (blé), AGPM (maïs), CGB (betteraves), Fop (oléoprotéagineux).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui