Le Réveil Lozère 19 septembre 2018 à 11h00 | Par Aurélie Pasquelin

« Le recrutement reste un problème majeur »

Comme chaque année en septembre, la chambre de commerce et d’industrie de Lozère a tenue, lundi dernier, une conférence de presse de rentrée. L’occasion de faire le point sur la situation économique du département.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Thierry Julier, président de la chambre de commerce et d’industrie de Lozère.
Thierry Julier, président de la chambre de commerce et d’industrie de Lozère. - © Aurélie Pasquelin

Observateur et acteur privilégié de l’économie du département, la chambre de commerce et d’industrie (CCI) tient régulièrement compte de l’activité sur notre territoire. Pour leur conférence de rentrée, Thierry Julier, président de la structure a tiré un bilan « globalement satisfaisant » pour le premier semestre 2018. « D’une façon générale, l’année 2018 ressemble plus ou moins à 2017. Le PIB est en hausse. » Cependant, toutes les filières ne sont pas à la même enseigne. Ainsi l’agriculture enregistre une augmentation de 15,9 % sur un an (entre 2017 et 2018), le BTP affiche, lui, une augmentation de 5,7 %, les industries manufacturières de 6,6 % et les transports de 5,1 %. Les filières du commerce et de l’hébergement restauration affichent quant à elles de moins bon scores : +1,5 % pour la première et -0,9 % pour la seconde. « Pour moi, les situations s’expliquent secteur par secteur suivant les changements de pratiques des consommateurs et les adaptations », ajoute le président de la CCI. Pour ce qui est de l’hôtellerie-restauration, par exemple, pour le président de la chambre de commerce et d’industrie c’est aussi à cause de la « concurrence avec des territoires ressemblants ». « Des départements similaires aux notre, mais aussi des pays, ont développé leurs offres en termes de tourisme rural. Nous devons en faire autant, pour nous adapter aux nouvelles demandes des touristes. »

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1476, du 20 septembre 2018, en page 5.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Pour une agriculture durable, des agriculteurs qui vivent décemment de leur métier, des Français qui mangent de la qualité et au juste prix, je suis dès aujourd’hui au travail.

a déclaré sur Twitter, quelques minutes après l’annonce de sa nomination Didier Guillaume, nouveau ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui