L'Action Agricole Picarde 17 juillet 2019 à 18h00 | Par Alix Penichou

Le petit pois Bonduelle, du champ à la conserve

Les batteuses à pois sont en pleine effervescence dans les champs, et l’usine d’Estrées-Mons tourne à plein régime. Immersion dans les coulisses de Bonduelle, en pleine campagne de petits pois.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Avec une superficie de 50 ha, dont 20 ha couverts, l’usine d’Estrées-Mons est l’un des plus gros sites Bonduelle, située dans un énorme bassin de production (18 000 ha et 1 200 agriculteurs).
Avec une superficie de 50 ha, dont 20 ha couverts, l’usine d’Estrées-Mons est l’un des plus gros sites Bonduelle, située dans un énorme bassin de production (18 000 ha et 1 200 agriculteurs). - © Alix Penichou

 

 

Ce matin, les petits pois n’étaient pas mûrs. Demain, le seuil de maturité sera dépassé. «Le petit pois est un légume qui nécessite une grande technicité et de la précision», assure Vincent Dupire, chef de plaine pour   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Action Agricole Picarde

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Afin de connaître notamment le niveau d’émission de gaz à effet de serre, chaque exploitation va pouvoir s’engager dans un diagnostic carbone. La chambre d’agriculture de la Lozère, en réflexion avec la Région Occitanie, va proposer cette méthode permettant à la fois de définir le niveau actuel de l’exploitation et d’élaborer un plan de progrès pour engager la transition.

indique Christine Valentin, présidente de la chambre d’agriculture de Lozère, à propos de la mise en place du label Bas carbone.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui