Le Réveil Lozère 23 août 2017 à 08h00 | Par C. Delisle

Le pâturage permet de limiter le coût d’élevage des génisses laitières

Les génisses sont l’avenir du troupeau. Maximiser leur pâturage est un des moyens de faire des économies, tout en assurant de bonnes croissances.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le pâturage a sa place dans l’élevage des génisses de renouvellement de première et de deuxième année.
Le pâturage a sa place dans l’élevage des génisses de renouvellement de première et de deuxième année. - © E. Bignon

Le pâturage des génisses réduit le coût alimentaire et favorise la mise en place de l’immunité vis-à-vis des strongles. « Les génisses de moins d’un an peuvent être sorties courant mai avec un objectif de poids minimum de 200 kilos. Durant la période de pâturage, l’objectif de croissance des génisses de première année est estimé entre 700 et 800 g/j pour des vêlages précoces, entre 500 et 600 g/j pour des vêlages tardifs », a noté Nicolas Lenain de Littoral Normand lors des Prairiales de Normandie à la ferme de la Blanche Maison de Saint-Lô.
Les lots doivent être constitués d’animaux de deux mois d’âge d’écart maximum ou présentant un écart de poids d’au plus de 40 kilos. « En pâturage tournant, il faut compter un are par mois d’âge au printemps, deux en été. Il est préférable de réserver les meilleures parcelles à cette catégorie. La complémentation est indispensable en vêlage précoce et à adapter en vêlage tardif selon la qualité de la flore. La complémentation minérale est, quant à elle, nécessaire quelle que soit la date de vêlage. Bien entendu, la transition alimentaire doit être progressive sur trois à quatre semaines », poursuit le technicien.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1422, du 24 août 2017, en page 11.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Un renforcement des ambitions environnementales et climatiques de la Pac ainsi que du bien-être des animaux devrait aller de pair avec la mise à disposition de fonds appropriés pour leur mise en œuvre.

écrivent les ministres de l’Agriculture français (Didier Guillaume), allemande (Julia Klöckner) et polonais (Jan Krzysztof Ardanowski), dans une déclaration commune.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui