Le Réveil Lozère 13 juillet 2015 à 08h00 | Par Sandra Hartmann

Le pâturage des jachères est autorisé

« Les agriculteurs peuvent modifier leur déclaration pour requalifier en prairies des surfaces initialement déclarées en jachère », a déclaré Stéphane Le Foll.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une jachère pâturée ne sera pas considérée comme SIE.
Une jachère pâturée ne sera pas considérée comme SIE. - © Christian Gloria

Les agriculteurs pourront modifier leur déclaration Pac pour requalifier en prairies des surfaces initialement déclarées en jachère. Ils sont invités à le faire au travers du formulaire « modification de la déclaration des parcelles » disponible sur Télépac et auprès de la DDT de Lozère. Cette décision n’est pas nouvelle, selon le ministère. Elle fait suite à l’application de la nouvelle Pac. Il s’agit juste d’un rappel dans le cadre « des conditions climatiques exceptionnellement sèches en ce début d’été ». Requalifiées en prairies, les surfaces pourront être pâturées par les animaux. Du point de vue des règles européennes, une jachère rentre dans les surfaces d’intérêt écologique (SIE). Obtenir 5 % de SIE sur son exploitation est l’un des critères de conditionnalité des aides Pac sur le verdissement. En étant requalifiée en prairie, la surface sort des SIE, mais comme le précise le communiqué, « la non prise en compte de ces surfaces ne devrait pas impacter les éleveurs dont la majorité des exploitations remplissent déjà largement le critère SIE grâce aux haies, lisières de forêts, bosquets et autres mares ». Dans un courrier qu’il avait adressé au ministre de l’Agriculture, Xavier Beulin ne s’y était pas trompé en demandant l’autorisation de récolter le couvert des jachères et d’y faire pâturer les animaux. En attirant l’attention sur le fait que l’utilisation des jachères devait rester sans incidence sur leur prise en compte comme SIE. Aussi préconisait-il simplement d’obtenir l’autorisation de récolter le couvert des jachères et d’y faire pâturer les animaux, en dérogation des règles d’entretien minimal fixées par la Pac.

La suite dans le Réveil Lozère, page 5, édition du 16 juillet 2015.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

J’ai fait avancer les libertés : le mariage a été ouvert à tous les couples, l’égalité entre les femmes et les hommes a été renforcée et la lutte contre les discriminations, celles qui blessent, a été amplifiée.

Extrait du discours de François Hollande, qui le 1er décembre a renoncé à briguer un second mandat.

Culture
Cinéma » Le Voleur de lumière
Cinéma » La nuit du court
Comédie musicale » Ça tourne pas rond
Cabaret » Repas-spectacle du Lézard
Concert » L’orchestre de Montpellier en concert
Cinéma » Café-ciné du Valdo

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui