Le Réveil Lozère 06 juin 2018 à 10h00 | Par FXS

Le Parlement européen contre toute renationalisation

Pas de renationalisation, maintien du budget actuel au moins à son niveau présent, plafonnement et distribution plus équitable des paiements directs, simplification du verdissement : telles sont les grandes orientations de la résolution votée par le Parlement européen sur l’avenir de la Pac.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le Parlement européen a adopté le 30 mai à Strasbourg, par 468 voix contre 123 et 89 abstentions, une résolution non contraignante sur la Pac post-2020 qui rejette toute renationalisation de cette politique, même si les États membres devraient pouvoir l’adapter à leurs besoins. Il répond, dans ce texte, à la communication de la Commission de Bruxelles de fin novembre 2017 sur l’avenir de l’alimentation et de l’agriculture, qui devait être suivie le 1er juin de propositions législatives détaillées. De même que dans une autre résolution votée le même jour sur le projet de cadre financier pluriannuel 2021-2027 de l’UE, les députés plaident pour le maintien du budget de la Pac au moins à son niveau actuel. Ils font valoir que cette politique devra permettre aux exploitations de continuer à produire des denrées alimentaires sûres, de qualité et à des prix abordables, mais aussi les rendre plus durables et pleinement intégrées dans l’économie circulaire, et encourager l’innovation, la recherche et les pratiques agricoles intelligentes.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1463, du 7 juin 2018, en page 9.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Face aux attaques des végans, on s’est construit et armé.

a affirmé Gilles Gauthier, président de la Fedev (métiers de la viande) lors du congrès du syndicat qui s’est tenu les 14 et 15 juin derniers à Nantes.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui