Le Réveil Lozère 16 novembre 2015 à 08h00 | Par Le Réveil Lozère

Le montant des aides ovines enfin connu

L’arrêté en date du 22 octobre fixant les montants de l’aide ovine 2015 a été publié au Journal officiel le 1er novembre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © JC Gutner

Les montants unitaires des aides ovines pour la campagne 2015 sont les suivants :
- Aide ovine de base est fixé à 15,25 euros par animal primé. Il avait été affiché initialement (selon les premières estimations) un montant d’aide de base aux alentours de 18 € mais en précisant systématiquement que ce montant était susceptible de changer en fonction du nombre de brebis éligibles à l’aide de ovine et du nombre de brebis bénéficiant des majorations. Ce montant de 15,25 euros est donc le résultat d’un grand nombre d’éleveurs qui ont pu être éligibles à l’aide ovine ;
- Aide ovine complémentaire favorisant les troupeaux moyens de brebis est fixé à 2 euros par animal primé (pour les 500 premières brebis) ;
- Aide ovine complémentaire pour les élevages ovins en contractualisation ou vente directe est fixé à 3 euros par animal primé ;
- Aide ovine complémentaire pour les élevages ovins engagés dans les filières sous signe de qualité ou ayant une productivité supérieure ou détenus par des nouveaux producteurs est fixé à 6 euros par animal primé.

Concernant le versement des aides, les avances seront versées dans les prochains jours pour 50% du montant total, les soldes pour le mois de décembre pour les 50% restant. La totalité des aides ovines sera donc versée avant fin 2015. Il est toutefois important de préciser que le versement de ces aides intervient en parallèle des apports de trésorerie remboursable (ATR). Des régulations auront donc lieu pour que le montant total versé soit juste.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Nous nous engageons à créer une offre différenciée, adaptée à la création de valeur ajoutée pour nos adhérents, dans une démarche qualité affichée et accessible.

Julien Marre, président national du service de remplacement

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui