Le Réveil Lozère 10 septembre 2014 à 08h00 | Par Sandra Hartmann

Le mont Lozère soigne son élevage

Dimanche 7 septembre à La Brousse s’est déroulée la cinquième édition de l’exposition-vente organisée par l’association mont Lozère élevage, mettant à l’honneur les races Aubrac et Limousine. En parallèle était inauguré un parc de contention.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L’élevage était dans ses petits souliers, ce dimanche sur le mont Lozère. Premier temps fort : l’inauguration du parc de contention. L’ancien équipement était vétuste. « Il y avait une demande des éleveurs. Le gros des élevages du secteur utilise cet équipement, y compris ceux montant dans les estives. Compte tenu de l’importance des troupeaux, cela devenait compliqué et posait des problèmes de sécurité », explique Aimée Mazoyer, l’un des agriculteurs portant le projet. Il a fallu repenser une partie du dispositif « tout en gardant à l’esprit le principe d’une utilisation collective, insiste-t-il. La Cuma du Pont de Montvert a ensuite pris le relais pour solliciter les différents acteurs locaux. » Système de tri, couloir de contention, bascule, etc. L’ensemble a été optimisé.

La suite dans le Réveil Lozère, page 4, édition du 11 septembre 2014.

- © Sandra Hartmann

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Depuis 2010, l’observatoire de la Formation des prix et des marges des produits alimentaires, voulu par la FNSEA et Jeunes agriculteurs, montre qu’il y a un problème dans la répartition de la valeur au sein de la chaîne alimentaire. Le rapport 2017 ne fait pas exception.

a constaté la FNSEA lors de la publication mardi 11 avril du nouveau rapport.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui