Le Réveil Lozère 27 septembre 2017 à 08h00 | Par Aurélie Pasquelin

Le miel et les cèpes

La 9e édition des toqués du cèpe se déroulera les 6,7 et 8 octobre à Mende.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Aurélie Pasquelin

Organisé pour la neuvième fois à Mende, les Toqués du Cèpe commencent cette année un partenariat avec la fête de l’abeille et de la nature. Ainsi, du vendredi 6 au dimanche 8 octobre, les visiteurs de l’événement pourront se promener dans le traditionnel marché aux champignons mais aussi assister à plusieurs animations autour du miel et des abeilles. « La Lozère est une terre de miel, commente Henri Clément, président du syndicat apicole du département. Il nous paraissait important de proposer au grand public mendois et lozérien une manifestation autour de l’abeille. » De l’atelier de piège de frelon asiatique à la dégustation de miel en passant par une balade apicole, une série d’ateliers et de conférences seront ainsi proposées par le syndicat et le GDSA, tout au long du week-end, pour sensibiliser le grand public au sujet apicole. Le vendredi, quatre écoles participeront même aux ateliers. Qu’ils soient en maternelle ou en primaire, les enfants de Mende et de Chabrits pourront là aussi se familiariser avec les abeilles mais aussi avec les champignons qui restent l’élément central de l’événement.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Un renforcement des ambitions environnementales et climatiques de la Pac ainsi que du bien-être des animaux devrait aller de pair avec la mise à disposition de fonds appropriés pour leur mise en œuvre.

écrivent les ministres de l’Agriculture français (Didier Guillaume), allemande (Julia Klöckner) et polonais (Jan Krzysztof Ardanowski), dans une déclaration commune.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui