L'Anjou Agricole 26 mars 2020 à 11h00 | Par AA

Le maraîcher qui élève des vers de terre

Vincent Favreau est maraîcher à Dénezé-sous-Doué. Pratiquant l’agriculture de conservation, il a été récompensé en 2017 par un éco-trophée.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Sur ses 3 ha, Vincent Favreau développe tout un panel d’initiatives favorisant la biodiversité et l’environnement.
Sur ses 3 ha, Vincent Favreau développe tout un panel d’initiatives favorisant la biodiversité et l’environnement. - © AA

« Toutes les solutions passent par le sol. Les leviers que l’on peut activer sur la biodiversité, l’environnement, l’agronomie sont multiples », constate Vincent Favreau. Maraîcher à Dénezé-sous-Doué, il pratique l’agriculture de conservation. En 2017, il a remporté l’éco-trophée du Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine dans la catégorie “Préservation de la biodiversité et des paysages”.


Un cheptel dans le   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Anjou Agricole

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

La réforme de la Pac qui va arriver l’année prochaine est pour moi un rendez-vous crucial. Si on arrive à réorienter les aides de la Pac vers l’agriculture du futur, on peut baisser énormément les pesticides.

a affirmé la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili au micro de France Inter le 23 juillet.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui