Le Réveil Lozère 29 novembre 2017 à 08h00 | Par Nancy Sagnet

Le lait de brebis bio, une filière fleurissante

Installé en Gaec en 2015 avec deux de ses voisins, Jérémie Vallès, membre du Gaec Biofonts, explique les différentes stratégies mises en place sur l’exploitation tant au niveau des terres que des pratiques sur le troupeau.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Nancy Sagnet

Depuis quelques années, la filière de lait de brebis biologique est en expansion en Lozère. Aujourd’hui, 32 producteurs produisent 2,8 millions de litres de lait en Lozère. Le Gaec Biofonts situé sur le causse Sauveterre a fait le choix du bio. Jérémie Vallès s’est installé en 2004 et a fait le choix de se convertir en agriculture biologique en 2010. L’exploitant individuel s’est mis en Gaec en 2015 avec deux de ses voisins eux-mêmes en agriculture biologique. Actuellement, les trois associées possèdent quatre cent cinquante brebis à la traite et cent cinquante agnelles pour le renouvellement. Les 150 000 litres produits sont valorisés à la bergerie de Lozère à environ 1,30 € le litre suivant la qualité du lait.

 

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1436, du 30 novembre 2017, en page 11.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Le grand plan d’investissement français, prévoyant 5 milliards d’euros pour l’agriculture, va servir à financer de l’irrigation contrôlée dans les régions où il n’y en a pas.

a déclaré Stéphane Travert le 6 août à l’AFP.