Le Réveil Lozère 02 décembre 2015 à 08h00 | Par Émilie Wood & Anne-Solveig Aschehoug

Le grand oral de l’agriculture pour les candidats

À l’initiative des organisations agricoles du Languedoc-Roussillon et de Midi-Pyrénées, environ 400 personnes sont venues écouter les principaux candidats à l’élection régionale présenter leur programme pour l’agriculture de la future grande région, le 23 novembre au Mas de Saporta à Lattes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Émilie Wood

Cinq candidats, 20 minutes de temps de parole chacun, pas de questions du public ou des organisateurs. Voici les règles du jeu qui avaient été posées pour ce grand oral, le premier du genre à l’échelle de la grande région. La FRSEA LRMP, Jeunes agriculteurs et la chambre d’agriculture régionale, à l’origine de l’événement, ont travaillé sur un projet agricole commun pour la nouvelle grande région, conscients du poids que cette nouvelle entité aura sur le futur de l’agriculture. Avec un budget européen à gérer de 600 millions d’euros pour le Languedoc-Roussillon et 1,3 milliard d’euros pour Midi-Pyrénées, les organisateurs tenaient à ce que les candidats prennent connaissance de leur vision commune. Une liste de dix orientations, qui établit les priorités de la profession, leur a donc été soumise. Tirés au sort, les candidats se sont succédés dans l’ordre suivant : Dominique Reynié (Républicain-UDI-Modem), Gérard Onesta (EELV), Carole Delga (PS), Philippe Saurel (divers gauche), Louis Aliot (Front national). Les organisateurs se sont excusés pour l’absence du candidat représentant Debout la France, Damien Lempereur, prévenu trop tardivement de l’événement.

La suite dans le Réveil Lozère, page 3, édition du 3 décembre 2015, numéro 1336.

Les 10 orientations de la profession
1- créer des ressources en eau ;
2- développer une agriculture performance (économie, emploi et environnement) ;
3- installer une nouvelle génération d’agriculteurs ;
4- embaucher ;
5- renforcer les filières agroalimentaires ;
6- faire des produits agricoles de qualité un axe stratégique de développement régional ;
7- promouvoir et développer le consommer local ;
8- préserver les terres agricoles ;
9- innover ;
10- placer l’agriculture et l’aménagement des zones rurales au cœur d’une stratégie régionale concertée.


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

La marque Sud de France sera étendue à l’ensemble du territoire de la grande région.

Carole Delga, présidente de la région LRMP, à l’occasion des dix ans de la marque.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui