Le Réveil Lozère 30 octobre 2018 à 16h00 | Par RO

Le gouvernement favorable à meilleure compensation de la fin du TO-DE

Le gouvernement donnera un avis favorable à un sous-amendement au PLFSS 2019, déposé par le député LREM Olivier Damaisin, prévoyant une exonération complète jusqu’à 1,15 Smic pour le système de compensation d’allégement de charges patronales devant pallier la disparition du TO-DE.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © DR

L’annonce a été faite par le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume, lors de la séance des questions au gouvernement du 23 octobre, alors que l’examen du projet de loi en séance publique a commencé le même jour. Le PLFSS initial proposait que cette exonération s’arrête à 1 Smic, puis devienne dégressive de 1 à 1,6 Smic. « Le Premier ministre vient d’arbitrer […] indiquant que des compensations supplémentaires étaient importantes afin de permettre à ces exploitations agricoles de vivre encore mieux », a précisé Didier Guillaume en évoquant les exploitations employant une nombreuse main-d’œuvre saisonnière.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1482, du 1er novembre 2018, en page 7.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Malgré une interdiction de principe de l’utilisation de certains pesticides en période de floraison, plus de la moitié de leurs usages bénéficient de dérogations.

alerte l’Unaf (union nationale de l’apiculture française) dans un communiqué du 20 mai, journée mondiale des abeilles.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui