L'Union du Cantal 30 octobre 2019 à 17h00 | Par R. SAINT-ANDRE

Le gouvernement a renoncé à la baisse de fiscalité des chambres d’agriculture

Pas de baisse de l’impôt qui revient aux chambres d’agriculture, ni une régionalisation qui éloignerait un peu plus les pouvoirs décisionnels. Le président consulaire reste cependant vigilant.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Lundi 21 octobre, un communiqué a redonné du baume au cœur au président de la chambre d’agriculture du Cantal. Les ministères de l’Agriculture et des Comptes publics  annonçaient conjointement la “suppression des dispositions relatives aux Chambres d’agriculture dans le projet de loi de finances 2020”. En clair, fin du canevas de régionalisation et surtout abandon de la baisse de 15 % de la taxe additionnelle sur la taxe de foncier non-bâti (TATFNB). Cette baisse de l’impôt  était synonyme   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union du Cantal

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Cet accord leur apporte une meilleure protection et une meilleure valorisation sur le marché chinois. Il contribue à promouvoir le modèle de développement rural associant terroir, producteurs et consommateurs qu’incarnent les indications géographiques. Il apporte un gage supplémentaire de qualité pour les faire apprécier des consommateurs chinois et réciproquement.

indique Didier Guillaume dans un communiqué du 6 novembre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui