L'Union du Cantal 16 mai 2018 à 11h00 | Par Jean-Marc Authié

Le gendarme Louis-Antoine Fau, enfant d’Ytrac tombé pour une France libre

L’atelier d’entraide à la généalogie du centre socio-culturel d’Ytrac vient de rendre hommage à l’un des siens, Résistant de la seconde guerre mondiale, mais oublié jusqu’ici.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

À l’occasion de la cérémonie du 8-Mai, Ytrac a rendu hommage à l’un de ses enfants, Louis-Antoine Fau. Né au pays le 27 juin 1912, au moulin de la Carrière, il est devenu gendarme en 1940 et affecté à Saint-Donat-sur-l’Herbasse (Drôme). Grâce au travail de recherche de l’atelier d’entraide à la généalogie du centre socio-culturel d’Ytrac, et tout particulièrement de Jean-Louis Schaff et Manuel Rispal, son nom vient d’être ajouté au monument aux morts de sa commune natale... et son histoire   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union du Cantal

la phrase de la semaine

Pour une agriculture durable, des agriculteurs qui vivent décemment de leur métier, des Français qui mangent de la qualité et au juste prix, je suis dès aujourd’hui au travail.

a déclaré sur Twitter, quelques minutes après l’annonce de sa nomination Didier Guillaume, nouveau ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui