Le Réveil Lozère 12 avril 2017 à 08h00 | Par LE REVEIL LOZERE

Le futur parc naturel régional de l’Aubrac a son logo

Le 23 mars dernier, les élus de l’Aveyron, du Cantal et de la Lozère, membres du syndicat mixte de préfiguration du PNR de l’Aubrac, se sont réunis à La Fage-Saint-Julien pour faire un point sur la procédure de création et sur les projets en cours.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Syndicat mixte de préfiguration du PNR de l’Aubrac

Question procédure, l’enquête publique préalable au classement du parc a démarré le 28 février dernier et s’achève le jeudi 30 mars. À quelques jours de la fin de l’enquête, plus de 480 personnes y avaient déjà déposé un avis. Une fois l’enquête terminée, le syndicat mixte devra apporter réponse aux questions formulées, et éventuellement, adapter le projet de charte du parc en conséquence.

La dernière phase de la procédure pourra alors s’engager avec la consultation des 68 communes, sept communautés de communes et trois départements concernés qui devront se prononcer définitivement sur leur souhait ou non d’intégrer le parc naturel régional. Cette consultation devrait intervenir courant juin pour s’achever en octobre. Restera alors à présenter le projet de charte du parc et son périmètre définitif au ministère de tutelle avant que le Premier ministre ne prenne un décret de classement, attendu en fin d’année 2017.

Les 872 participants à la consultation publique organisée autour du logo à l’automne dernier, ont mis deux propositions en avant. C’est sur cette base que le visuel final a été conçu et adopté à une très large majorité. La vache Aubrac occupe le premier plan de ce logo qui laisse apparaître en second plan, un buron accompagné de son Sorbier des oiseleurs, blotti dans les courbes du plateau que les drailles ou cours d’eau (selon votre interprétation) relient à la vallée.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1405, du 13 avril 2017, en page 4.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le loup n’est plus une espèce en voie de disparition. Nous faisons du lobbying à Bruxelles avec la Finlande pour le sortir de la liste des espèces en voie de disparition.

a affirmé Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture devant le congrès des Jeunes agriculteurs, le 6 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui