Le Réveil Lozère 23 février 2016 à 08h00 | Par Fédération des chasseurs de la Lozère

Le crave à bec rouge : une espèce très rare en France

Un protocole expérimental a été élaboré afin de suivre la population de craves à bec rouge.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © FDC 48

Cet oiseau noir aux pattes rouges de la famille des corvidés est une espèce sédentaire et grégaire, de la taille d’un pigeon. Elle niche dans les anfractuosités des gorges du Tarn et de la Jonte. La période de reproduction débute en mars avec une ponte de quatre œufs en moyenne, l’envol des jeunes a lieu fin mai début juin. Le crave à bec rouge se nourrit surtout d’insectes et dépend donc en majorité de l’élevage ovin extensif lui permettant d’accéder à sa ressource alimentaire. L’avenir de cette espèce est précaire. En cause, la perte d’habitat d’alimentation favorable à la suite de la régression du pâturage extensif ovin. Avec moins de 2 000 couples en France, le crave à bec rouge est présent sur les côtes bretonnes, dans les Pyrénées, les Alpes, en Provence et dans le sud du Massif central sur les Grand Causses.

La suite dans le Réveil Lozère, page 6, édition du 25  février 2016, numéro 1348.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Nous nous engageons à créer une offre différenciée, adaptée à la création de valeur ajoutée pour nos adhérents, dans une démarche qualité affichée et accessible.

Julien Marre, président national du service de remplacement

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui