Le Réveil Lozère 31 août 2016 à 08h00 | Par Copage

Le Copage s’engage avec les agriculteurs

Le Copage a tenu son assemblée générale au lycée agricole de Civergols. L’occasion de rappeler les actions que mène l’association depuis plus de 20 ans

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pré de fauche humide en Margeride.
Pré de fauche humide en Margeride. - © Copage

Les actions du Copage, le comité pour la mise en œuvre du plan agri-environnemental et de gestion de l’espace en Lozère concilient à la fois les intérêts agricoles et environnementaux. Elles visent le développement économique des exploitations agricoles, en lien avec l’environnement et les paysages. Présentées lors de son assemblée générale, elles rappellent l’ancrage et le développement de l’agri-environnement, menés auprès des agriculteurs et des collectivités.
Ainsi, dans le cadre de documents d’urbanisme, le Copage propose un diagnostic agricole approfondi à l’échelle du territoire, véritable outil d’aide à la décision pour les élus locaux. D’autres expertises sont possibles : étude prospective foncière, évaluation d’incidence, études agricoles ou intervention dans le cadre de Terra Rural… Le Copage conseille aussi les professionnels dans leurs démarches agri-environnementales. Par exemple, il accompagne la contractualisation agri-environnementale dans le cadre de la Pac. Des programmes expérimentaux sur les prairies permanentes sont aussi mis en œuvre pour rechercher des bonnes pratiques agro-écologiques, les reproduire et les pérenniser, dans un objectif de durabilité et de production. Retrouvez toutes les actions du Copage sur copage-lozere.org. Contact au 04 66 65 64 57.

La suite dans le Réveil Lozère, page 6, édition du 1er septembre 2016, numéro 1373.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

« Cet accord UE-Mercosur, qui vise essentiellement à exporter des voitures européennes pour importer plus de viande sud-américaine, doit être stoppé. »

Estime le collectif Stop-Ceta. La FNSEA, les JA et la FNB ont réclamé le 18 septembre l’abandon de l’accord commercial entre l’Union européenne et la zone du Mercosur.