Le Réveil Lozère 14 février 2017 à 08h00 | Par Sandra Hartmann

« Le conte s’adresse à tout le monde »

La 26e édition du festival Contes et rencontres, portée par la fédération départementale des foyers ruraux, se tiendra du samedi 18 février samedi 4 mars. Quarante soirées sont programmées avec toujours la volonté d’aller au cœur des villages.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © DR

Depuis plus de vingt ans, le festival crée des instants de partage où se côtoient lien social, création contemporaine et engagement en milieu rural. Exceptionnellement, cette année, Contes et rencontres a été repoussé après les vacances de février. « En espérant que les frimas hivernaux nous permettent de remplir les petites salles », dit Jean-Pierre Allier, co-président de la fédération départementale des foyers ruraux, avec Marie-Thérèse Allanche et Brigitte Blanc. La soirée d’ouverture étant déjà pleine, la fréquentation s’annonce bonne. Quarante soirées sont programmées, pour tous les publics, avec des conteurs habitués du festival et quelques nouveaux noms dont la compagnie Damien Bricoteaux, le premier soir, avec le spectacle « Je suis en rêve » mettant en scène la rencontre entre un écrivain et son imaginaire. La pièce se jouera deux fois, vendredi 24 février à Antrenas et dimanche 26 à Pied-de-Borne.
« Sortir de l’isolement culturel les milieux ruraux »
« C’est un festival reconnu, assure Rémi de Montaigne, salarié de la fédération, parmi les programmateurs venant parfois de loin pour la journée professionnelle, tout comme les spectateurs n’habitant pas en Lozère et prenant des nuitées. » En 2016, 4000 entrées payantes avaient été comptabilisées. Cette année, en plus des partenaires habituels, comme le Département ou la Région, la Fondation de France accompagne le festival, « le dossier a été accepté pour deux ans », précise Jean-Pierre Allier. Deux années de plus pour travailler sur un des fondamentaux de ce dernier : « Sortir de l’isolement culturel les milieux ruraux ».

La suite dans le Réveil Lozère, page 5, édition du 16 février, numéro 1397.

Pratique
Entrées aux spectacles : de 6 à 10 euros (sauf la clôture allant de 10 à 12 euros). Tout le programme sur foyers-ruraux.com. À noter, et c’est une nouveauté, qu’un tee-shirt estampillé Contes et rencontres sera vendu à toutes les soirées.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le loup n’est plus une espèce en voie de disparition. Nous faisons du lobbying à Bruxelles avec la Finlande pour le sortir de la liste des espèces en voie de disparition.

a affirmé Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture devant le congrès des Jeunes agriculteurs, le 6 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui