Le Réveil Lozère 30 mai 2018 à 16h00 | Par Aurélie Pasquelin

Le conseil régional lance une concertation sur l’alimentation

La Région a décidé de lancer une concertation sur l’alimentation. Partenaire de l’opération sur le département, la chambre d’agriculture de Lozère veut profiter de l’opération pour « identifier les attentes des consommateurs ».

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Samedi 26 mai, à l’occasion de la fête internationale des marchés, Aurélie Maillols, vice-présidente en charge de la montagne et de la ruralité et Christine Valentin, présidente de la chambre d’agriculture de Lozère ont présenté l’opération aux mendois présents sur le marchéde la place Urbain V.
Samedi 26 mai, à l’occasion de la fête internationale des marchés, Aurélie Maillols, vice-présidente en charge de la montagne et de la ruralité et Christine Valentin, présidente de la chambre d’agriculture de Lozère ont présenté l’opération aux mendois présents sur le marchéde la place Urbain V. - © Aurélie Pasquelin

Sur la région Occitanie, l’agriculture et de l’agro-alimentaire représentent 14 % des emplois. Un chiffre qui place le secteur devant l’aéronautique et le tourisme. Partant de ce constat, la Région Occitanie a décidé de déclarer l’alimentation comme « grande cause régionale » pour l’année 2018. Une dénomination qui devrait permettre de lancer un plan Alimentation régional. Comme première étape de ce plan, la Région a décidé de lancer une « concertation citoyenne sur l’alimentation ».
Présentée sous la forme d’un formulaire d’une vingtaine de questions, la concertation est divisée en plusieurs parties détaillant les habitudes alimentaires de chacun abordant plusieurs points tels que la fréquence de la consommation de viande, les lieux d’achats, le budget hebdomadaire moyen ou encore l’achat de produits labellisés. Le questionnaire sera complété, plus tard dans l’été, d’un vote sur les priorités à privilégier lors de la mise en place du plan Alimentation. « Le premier but de cette concertation, c’est d’aller vers le consommateur pour savoir vers quoi il tend, explique Aurélie Maillols, vice-présidente du conseil régional en charge de la montagne et de la ruralité.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1462, du 31 mai 2018, en page 6.

En pratique

Le questionnaire relatif à la concertation a été distribué, avec le journal de la Région, dans les boîtes aux lettres du département.
Il sera aussi distribué sur les marchés de Marvejols (samedi 9 juin le matin), à Mende (samedi 9 juin dans l’après-midi), à Saint-Chély-d’Apcher (jeudi 21 juin le matin), à Florac (samedi 23 juin le matin) et à Langogne (mercredi 30 juin le matin).
Il est aussi possible de répondre en ligne sur le site de la région : www.laregion.fr/alimentation.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Seuls les broutards valablement vaccinés contre les sérotypes 4 et 8 (de la FCO, NDLR) feront l’objet d’une commercialisation.

annonce la FFCB.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui