MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir Le Réveil Lozère quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique
Le Réveil Lozère 20 mai 2020 à 10h00 | Par Agrapresse

Le Conseil d’État rejette les référés de Générations futures et des maires

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le Conseil d’État a rejeté le 15 mai le référé contre les dérogations accordées sur les chartes ZNT durant le confinement, ainsi qu’une nouvelle requête des maires anti-pesticides contre les textes officiels instaurant les ZNT. Le référé contre le communiqué et l’instruction permettant d’appliquer les réductions de distance avant la concertation sur la charte durant le confinement avait été déposé par un collectif d’association, dont Générations Futures et l’UFC-Que Choisir. Dans son ordonnance, le Conseil d’État estime que cette autorisation ne prive pas les populations « de l’information à laquelle elles ont droit », et « qu’il n’y a plus lieu de statuer », dans la mesure où la dérogation a pris fin avec le confinement. Concernant la requête des maires anti-pesticides, qui avaient produit de nouvelles données scientifiques, le juge précise que l’étude néerlandaise sur l’horticulture « n’apporte aucun élément nouveau », et que les études sur le lien entre qualité de l’air et le coronavirus « ne portent pas sur la question spécifique des effets à court et moyen termes de l’épandage de pesticides ». Le Conseil d’État indique qu’il statuera sur le fond « au mieux vers la fin de l’année », sur l’ensemble des recours contre l’arrêté ZNT déposés par les associations, la chambre d’agriculture de la Vienne, ou encore la Coordination rurale.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Les exploitations d’élevage ne trouvent pas de repreneurs, des jeunes se détournent de ces filières

a dit le président de la FNSafer, Emmanuel Hyest lors d’une conférence de presse qui s’est tenue le 28 mai.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui