Le Réveil Lozère 04 février 2015 à 08h00 | Par Sandra Hartmann

Le chien peut faciliter le quotidien

Sur une exploitation, un chien de troupeau correctement dressé devient une personne à part entière. Il peut aider l’éleveur au quotidien, notamment pour rassembler ou contenir les animaux. La chambre d’agriculture de la Lozère propose une formation pour éduquer convenablement l’animal.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © DR

Le chien peut être un excellent auxiliaire sur une exploitation. Bien éduqué et bien formé, l’animal peut rendre de multiples services : déplacements, recherches de troupeau, de contention ou tri d’animaux, etc. Lors de ces manipulations pouvant parfois être dangereuses, la présence active d’un chien de troupeau répondant parfaitement aux ordres de son maître est très appréciée car d’une grande efficacité. Se former auprès d’un expert agrée par l’Institut de l’élevage est plus que conseillé. Stéphanie Fonda est l’instructrice intervenant pour le département, elle souligne l’importance d’éduquer le chien en ayant à l’esprit trois idées fortes : rassembler, contenir et rabattre. « Entre deux et huit mois, mettre son chien au contact de ses animaux est un préalable. C’est un travail d’éducation. Attention cependant à ne pas lui intimer des ordres de conduite trop jeune, le chien risque de développer des comportements parasites dont il sera difficile de se défaire. » Un chien est considéré suffisament mature pour l’apprentissage autour de 12 mois et à partir de quatre ans, il faut commencer à intégrer un autre chien sur l’exploitation ; « cela peut néanmoins varier selon les races, indique-t-elle. Un Beauceron sera plus tardif qu’ un Border, de même qu’une femelle pourra être mise au troupeau plus tôt qu’un mâle. »

La suite dans le Réveil Lozère, page 5, édition du 5 février 2015.

Pratique

La formation commence le 26 février, en salle. Chacun présentera son exploitation et le rôle du chien. L’animal pourra ensuite être mis au travail sur un petit lot de brebis, pour savoir s’il déclare des aptitudes à la conduite. Pour tous renseignements sur la formation : david.folcher@lozere.chambagri.fr ou 04 66 65 62 00

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Dans le cadre de son enquête, mise en œuvre principalement dans les magasins de la grande distribution, la DGCCRF a réalisé 5 387 contrôles dans 4 871 établissements, dont 605 étaient en anomalie sur l’encadrement des promotions.

indique la DGCCRF dans le bilan 2019 publié le 28 juillet. La majorité de ces anomalies concernaient une annonce de taux de réductions supérieur à 34 %.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui