Le Réveil Lozère 17 janvier 2017 à 08h00 | Par MSA du Languedoc

Le calcul des aides au logement

Vous souhaitez faire une demande ou bénéficiez déjà d’une aide au logement ? Depuis le 1er octobre 2016, les ressources prises en compte pour le calcul ont évolué.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le patrimoine des allocataires est pris en compte dans le calcul de l’aide.
Le patrimoine des allocataires est pris en compte dans le calcul de l’aide. - © Le Réveil Lozère

Si la valeur de votre patrimoine est supérieure à 30 000 euros, elle est prise en compte dans le calcul des aides au logement : aide personnalisée au logement, APL ; allocation logement à caractère social, ALS et allocation logement à caractère familial, ALF. Les personnes percevant l’allocation aux adultes handicapés (AAH) ainsi que les personnes résidant en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) ou autres structures assimilées ne sont pas concernées par cette nouvelle mesure.
Éléments du patrimoine pris en compte
Il faut retenir tous les biens détenus par l’allocataire et chacun des membres de son foyer. Ces biens ne sont pas pris en compte dans les revenus imposables transmis par l’administration fiscale. Pour le patrimoine immobilier, il s’agit de l’ensemble des biens immobiliers bâtis et non bâtis non loués détenus en France et à l’étranger. Pour les biens en indivision, seule la quote-part détenue par un ou plusieurs membres du foyer est prise en compte.

La suite dans le Réveil Lozère, page 5, édition du 19 janvier 2017, numéro 1393.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le loup n’est plus une espèce en voie de disparition. Nous faisons du lobbying à Bruxelles avec la Finlande pour le sortir de la liste des espèces en voie de disparition.

a affirmé Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture devant le congrès des Jeunes agriculteurs, le 6 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui