Le Réveil Lozère 04 juin 2014 à 09h19 | Par Éva DZ

Lait - Sodiaal union, fin prêts pour l’après-quota

Des résultats améliorés, une conjoncture plus favorable, une présence dans tous les métiers du lait, un travail bien engagé en vue de l’après quota, la coopérative Sodiaal union est confiante en l’avenir. Ses responsables l’ont confié lors de l’assemblée générale de la section Lozère, Aveyron, Aude et Tarn, lundi 2 juin à Baraqueville.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les responsables de la section Lozère, Aveyron, Aude et Tarn de Sodiaal, avec leurs homologues de la région Sud-Ouest et du national.
Les responsables de la section Lozère, Aveyron, Aude et Tarn de Sodiaal, avec leurs homologues de la région Sud-Ouest et du national. - © Éva DZ

C’est en tant que président de Sodiaal union que Damien Lacombe participait à l’assemblée générale de la section Lozère, Aveyron, Aude et Tarn, presque à domicile à Baraqueville ! Élu à la tête de la coopérative en janvier, il a commenté les résultats en progression pour 2013 et les belles perspectives pour la filière laitière. À ses côtés, le président de la section, Alain Trouche, le représentant aveyronnais, Benoît Gransagne mais aussi Loïc Corbille, directeur des opérations et Bruno Lechartre, directeur de la région Sud-Ouest.

Ensemble ils ont présenté un portrait plutôt favorable : « Nous avons atteint nos objectifs budgétaires en 2013 malgré des discussions difficiles avec la distribution. Et l’amélioration de la conjoncture depuis la deuxième partie de 2013 a permis de payer aux producteurs un prix à hauteur de 357 euros les mille litres, qualités comprises ».

Suite à lire dans le Réveil Lozère n°1262 du 5 juin 2014, en page 8.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

« Cet accord UE-Mercosur, qui vise essentiellement à exporter des voitures européennes pour importer plus de viande sud-américaine, doit être stoppé. »

Estime le collectif Stop-Ceta. La FNSEA, les JA et la FNB ont réclamé le 18 septembre l’abandon de l’accord commercial entre l’Union européenne et la zone du Mercosur.