Le Réveil Lozère 10 octobre 2018 à 11h00 | Par Renaud Saint-André

Lait de montagne : une dynamique rurale qui dépasse le cadre agricole

En montagne, produire et collecter du lait coûte plus cher. Les producteurs attendent le retour d’une plus-value, profitable aux territoires.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Myriam Ennifar, chargée d'étude de la filière bovine à FranceAgrimer.
Myriam Ennifar, chargée d'étude de la filière bovine à FranceAgrimer. - © Renaud Saint-André

Mars 2015 voyait la fin des quotas laitiers. Un dispositif, mis en place en 1984, perçu comme une aide au maintien d’une activité laitière même pour des exploitations à taille réduite et ce, en tout point du territoire. Lors d’une conférence donnée dans le cadre du Sommet de l’élevage, Myriam Ennifar de FranceAgriMer soulignait d’ailleurs que, depuis, les zones du Massif central avaient plutôt bien résisté en termes de production laitière. Pourtant, comme dans toutes les zones de montagne, les contraintes y sont plus nombreuses – et coûteuses – d’où l’espoir pour les producteurs de tirer de cette spécificité une plus-value.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1479, du 11 octobre 2018, en page 9.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Nous serons dans la rue très prochainement pour dire non au matraquage des agriculteurs et pour que le gouvernement tienne ses promesses.

sur la loi Égalim, a alerté Christiane Lambert, présidente de la FNSEA le 3 décembre. Invitée sur France Info, elle a exprimé le ras-le-bol des agriculteurs face à l’agribashing.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui