L'Anjou Agricole 26 novembre 2019 à 10h00 | Par Romain Devaux

La viande in vitro nourrit des interrogations

La 1ère édition d'#Esafoodtech s'est déroulée à l'ésa d'Angers, jeudi 21 novembre, avec pour thème, "quel futur pour notre alimentation ?". Source de protéine animale, la viande issue de l'agriculture cellulaire est une des solutions pour nourrir une population grandissante, affirme un de ses défenseurs, Etienne Duthoit.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Etienne Duthoit, fondateur et directeur général de Vital Meat.
Etienne Duthoit, fondateur et directeur général de Vital Meat. - © AA

Des usines de fabrication de protéines animales pourraient-elles voir le jour dans quelques années dans nos  campagnes ? C'est ce qu'envisage Etienne Duthoit. Le fondateur et directeur général de Vital Meat (groupe Grimaud), a expliqué, lors d'une conférence d'#Agrifoodtech, le concept d'agriculture cellulaire, parfois aussi appelé "cell-based meat", ou encore "clean meat". A partir de lignées cellulaires aviaires stabilisées (de poulet et de canard en l'occurrence ici), une protéine qui   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Anjou Agricole

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

L’agriculture vit une crise et des difficultés importantes, avec une moisson qui s’annonce compliquée, une sécheresse, des difficultés liées aux ravageurs, des attentes très fortes de la société et une restructuration économique. Il faut accompagner les agriculteurs dans ces transitions

Dit le président de l’Apca (chambres d’agriculture), Sébastien Windsor, qui souhaite un ministre « à l’écoute ».

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui