Le Réveil Lozère 19 août 2014 à 08h00 | Par Jacques Cuzin

La vache Aubrac tisse sa toile sur un vaste territoire

Personnalités et éleveurs venus de l’Aveyron du Cantal et de Lozère ont participé à l’assemblée générale de l’Union Aubrac à Nasbinals le 1er août. Ce rendez-vous apporte chaque année un éclairage sur la situation de la race Aubrac et son territoire.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Émilie Wood

La belle vache Aubrac améliore chaque année son implantation sur l’ensemble du territoire français. Et si l’on regarde la carte, seuls quelques départements résistent encore, essentiellement dans le Bordelais et l’Ile-de-France. Les vaches Aubrac présentes également dans de nombreux pays étrangers, continuent de s’exporter de Guyane en Sibérie en passant par la Nouvelle-Zélande et les États-Unis. De 54 454 têtes en 1988, elles sont aujourd’hui 169 295 dont 123 572 dans les départements berceaux de la race.

En ouvrant à Nasbinals l’assemblée générale 2013 de l’association Union Aubrac, le président Henry Peyrac avait le sourire. Il précisait aux quatre-vingt éleveurs présents. « Nous avons retrouvé espoir en notre métier avec une bonne demande sur les animaux d’élevage, des prix très favorables pour la viande et une excellente valorisation à l’export ».

À lire dans le Réveil Lozère n°1271 du 21 août, en page 5.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Les conclusions du rapport de la commission d’enquête sur les conditions d’abattage des animaux de boucherie dans les abattoirs français seront connues le 21 septembre.

Pierre Morel-à-l’Huissier, député de Lozère et membre de la commission d’enquête.

Culture
Concert » Concert irlandais
Exposition » Exposition de Gérard Matharan
Concert » Concert à la cathédrale
Concert » Récital de musique andalouse
Exposition » Causses et Cévennes
Patrimoine » En chemin j’ai rencontré

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui