Le Réveil Lozère 05 décembre 2018 à 14h00 | Par CF

La sélection pour le salon de l’agriculture est faite

La sélection des animaux de race Aubrac pour le salon de l’agriculture à Paris s’est tenue mercredi 28 novembre au marché couvert de Saint-Flour, une première.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les animaux en lice pour la sélection au SIA.
Les animaux en lice pour la sélection au SIA. - © CF

« Jusqu’ici, la sélection avait eu lieu en Lozère à Aumont-Aubrac. Elle se fait désormais, par rotation sur les départements du berceau de la race » a indiqué à cette occasion Yves Chassany, président de l’Upra Aubrac, accompagné de Jean-Marie Vidalenc, président du syndicat Aubrac cantalien. Une trentaine d’animaux, sélectionnés par les éleveurs eux-mêmes, ont donc dès dix heures, investi le marché en ville basse. Objectif : sélectionner 16 animaux pour participer au salon international de l’agriculture (SIA), non comptés les remplaçants. Pour Yves Chassany, « si la race Aubrac a été à l’honneur l’an dernier, le salon sera à nouveau un évènement car, en 2019, l’Union Aubrac fête ses 40 ans d’existence ! Et, il y a 40 ans, il n’y avait pas de place pour cette race au SIA, vu son très faible effectif ».

 

 

Suite de l'article et palmarès à retrouver dans le Réveil Lozère n°1487, du 6 décembre, en page 7.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Nous souhaitons que tous les territoires classés en cercle 1, caractérisés par une présence permanente des loups et de foyers de prédation conséquents, bénéficient des mesures renforcées tant pour la protection des troupeaux que pour les interventions sur la population de loups telles que proposées dans le cadre de la révision du plan loup.

écrivent les organisations membres du Caf Loup (FNSEA, JA, FNO, FNB, FNC et APCA) dans un courrier envoyé au Premier ministre le 4 juillet.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui