Le Réveil Lozère 25 janvier 2018 à 01h00 | Par Nancy Sagnet

La section bovine de la FDSEA se mobilise pour la démarche Éleveurs et engagés

Dans le cadre d'une journée nationale « Éleveurs et engagés » lancée par la FNB, la section bovine de la FDSEA 48 organisait une action dans les locaux d'Hyper U à Mende.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Nancy Sagnet

En septembre 2016, la charte « Éleveur et engagés » était lancée. Il y a quelques semaines, les distributeurs ont signé une charte d'engagement des états généraux de l'alimentation, dans le but de couvrir les coûts de production des éleveurs bovins viande. La démarche « Éleveur et engagés » répond au critère de juste rémunération des éleveurs de race rustique (Aubrac, Salers...) et race à viande (Charolaise, Limousine). Pour qu'« Éleveurs et engagés » puisse prendre de l'importance, la section bovine de la FDSEA a organisé vendredi 19 janvier, une journée à Hyper U, s'inscrivant sans une démarche nationale souhaitée par la FNB.
Hyper U est l'enseigne locale qui joué le jeu. Pour Jean-Michel Brun, directeur d'Hyper U Coeur Lozère, c'est la preuve « d'un bon sens commerçant ». « De nos jours, les consommateurs ont une forte volonté de consommer des produits locaux, continu le directeur. Ils nous demandent d'être responsables d'un point de vue éthique mais aussi d'un point de vue économique, afin de ne pas mettre en péril les exploitations. C'est pour cela que 90 à 95 % de notre rayon boucherie est composé de viande locale ». Un engagement soulevé par Francis Durand, président de la section bovine de la FDSEA, qui « permet d'assurer une meilleure rémunération aux producteurs, allant de quatre-vingt centimes à un euro de plus que le cours national du kilo carcasse ».

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1444, du 25 janvier 2018, en page 3.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Face aux attaques des végans, on s’est construit et armé.

a affirmé Gilles Gauthier, président de la Fedev (métiers de la viande) lors du congrès du syndicat qui s’est tenu les 14 et 15 juin derniers à Nantes.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui