Le Réveil Lozère 23 août 2017 à 08h00 | Par Aurélie Pasquelin

La Safer Occitanie s’implique sur le territoire lozérien

Signature de partenariat, défrichement des zones boisées… Les dossiers sont nombreux pour la toute nouvelle Safer Occitanie en place depuis à peine trois mois.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le 27 juillet dernier, le Conseil départemental de la Lozère et la Safer Occitanie ont renouvelé leur partenariat en place depuis 25 ans.
Le 27 juillet dernier, le Conseil départemental de la Lozère et la Safer Occitanie ont renouvelé leur partenariat en place depuis 25 ans. - © Conseil départemental

Créée le 30 mai dernier, suite à la fusion des trois Safer* : Safalt (Safer Aveyron-Lot-Tarn Tarn-et-Garonne), la GHL (Gascogne Haut-Languedoc) et la LR (Languedoc-Roussillon), la nouvelle Safer Occitanie est aujourd’hui présente dans les 13 départements de la région. Une nouvelle structure régionale qui pourrait bien bénéficier à la Lozère, selon Éric Chevalier, président du pôle lozérien : « Auparavant rattaché à la Safer LR, le département de la Lozère était le seul représentant d’une agriculture d’élevage. Aujourd’hui, avec la mise en place de la Safer Occitanie, on a changé de dimension et l’élevage aux côtés de l’arboriculture, de la viticulture et des grandes cultures, fait parti des pôles importants de la région. »

Une convention avec le Département
Malgré la création de la nouvelle structure régionale, la Safer de Lozère compte bien garder quelques-unes de ses spécificités. Ainsi le 27 juillet dernier, Sophie Pantel, présidente du Conseil départemental et Dominique Granier, président de la Safer Occitanie, se sont retrouvés à Mende pour signer une convention annuelle au profit du foncier sur le territoire. Un partenariat historique présent depuis 25 ans sur le territoire lozérien et qui permet d’aider la Safer dans ses missions.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1422, du 24 août 2017, en page 4.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Alors que la Commission a annoncé la conclusion d’un accord sur le « panel hormones », la FNB attend une position extrêmement ferme de la France.

indique Bruno Dufayet, président de la FNB, dans un communiqué du 14 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui