Le Réveil Lozère 22 juillet 2014 à 08h00 | Par Emilie Wood

La richesse des eaux lozériennes

Nous entamons une série d’articles sur le thème de l’eau en Lozère pour l’été. Cette semaine, nous explorons les vertus thermales des eaux lozériennes de Bagnols-les-Bains et de La Chaldette.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le centre thermal de Bagnols-les-bains
Le centre thermal de Bagnols-les-bains - © Emilie Wood

Toutes les rivières qui s’écoulent en Lozère prennent source en Lozère, ce qui rend le département unique en France métropolitaine et lui a valu le surnom de département des sources. Mais certaines sources ont des vertus non négligeables sur le territoire, notamment les sources thermales de Bagnols-les-Bains dans les Cévennes, et de la Chaldette en Aubrac.

 

Souffre, fluor,

bicarbonate de sodium

Une source à 41,5°C qui jaillit de la montagne à Bagnols-les-Bains est à l’origine de la toute première station thermale lozérienne. C’est à l’époque de l’empire romain, il y a plus de 2 000 ans que l’on a pu dater ses premières utilisations. Bagnols aurait même été parmi les plus connues à l’époque. Après une rénovation au 18e siècle, on observe au début du 19e siècle une affluence de 1 600 personnes par an, alors que les thermes comptent deux douches et ses six baignoires. Le centre thermal tel qu’on le connait aujourd’hui est le fruit d’une rénovation de 1978, date à laquelle l’établissement a été agréé par les différentes caisses de sécurité sociale. En 1998, un espace de remise en forme a été ajouté à l’espace thermal.

Avec une eau riche en souffre, en fluor et en bicarbonate de sodium, Bagnols est un lieu de cure pour les patients souffrant de pathologies vasculaires ou respiratoires. En effet, le souffre soigne les troubles d’ordre ORL par son action bactériostatique et antiseptique et ses propriétés trophiques sur les muqueuses respiratoires. Il est également efficace pour les affections rhumatismales. En outre, une source froide aux vertus digestives et diurétiques jaillit également dans le village.

Suite à lire dans le Réveil Lozère N°1269 du jeudi 24 juillet 2014, page 8.

Composition de l'eau à Bagnols-les-Bains (mg/l)

Sulfures totaux : 0,64

Calcium : 10,8

Magnesium : 1

Sodium : 188

Bicarbonate en HCO : 309,3

Chlorures en CL : 19,7

Fluorures : 10,9

Sulfates en SO4 : 165

Composition de l'eau à la Chaldette (mg/l)

Hydrogénocarbonates : 540

Sulfates : 18

Chlorures : 14

Fluorures : 6

Sodium : 213

Calcium : 10

Potassium : 5

Magnésium : 1

Lithium : 0,3

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Ce début octobre, le pastoralisme vit un grand moment à Ax-les-Thermes, en Ariège. La reconnaissance demandée des surfaces pastorales dans toutes les politiques publiques est un enjeu primordial pour ces territoires

A expliqué Christine Valentin, présidente de l’association des chambres d’agriculture du massif central (Sidam).