Le Réveil Lozère 24 janvier 2017 à 08h00 | Par Section ovine de la FDSEA

La rétropolation de l’aide ovine

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Un système a été mis en place pour les éleveurs n’atteignant pas le ratio minimum de 0,5 agneau par brebis. Ces éleveurs, s’ils ont au minimum 50 brebis, pourront tout de même avoir accès à l’aide de base et à l’aide complémentaire nouveaux producteurs mais seules les brebis respectant ce ratio minimum de 0,5 seront primées. Voici un exemple : 600 brebis déclarées en 2017 ; nombre d’agneaux vendus en 2016, 200 ; nombre de brebis présentes au 1er janvier, 500 ; ratio de productivité de 0,4. L’éleveur n’obtient donc pas le ratio minimum de 0,5. Grâce à la rétropolation, cet éleveur ne sera pas exclu de l’aide de base. Ce dernier a un taux de 0,4 soit 80 % du ratio de référence. Seules 80 % de ses brebis seront primées cette année (480 au lieu de 600). Pour plus de renseignements sur l’aide ovine, contactez la section ovine de la FDSEA de Lozère au 04 66 65 08 60 ou Marie-Rose Raynal au 06 37 49 40 10.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Alors que la Commission a annoncé la conclusion d’un accord sur le « panel hormones », la FNB attend une position extrêmement ferme de la France.

indique Bruno Dufayet, président de la FNB, dans un communiqué du 14 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui