Le Réveil Lozère 10 juillet 2019 à 09h00 | Par Sophie Chatenet

La recherche toujours mobilisée

Le comité technique et de recherche sur le campagnol terrestre s’est réuni dernièrement à Clermont-Ferrand à l’initiative du Sidam*.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

uarante participants venus de l’ensemble du Massif ont participé à ce comité, qui a été l’occasion de faire le point sur l’actualité technique, ainsi que sur les avancées des cinq axes de recherche lancés en 2016 : immuno-contraception, phéromones, analyse des causes du déclin, nouvelles molécules campagniolicides éco-compatibles et application de surveillance. Un projet de recherche complémentaire portant sur l’amélioration de l’appétence des appâts par une analyse fine du comportement alimentaire du campagnol terrestre a également été présenté. Ce projet, approuvé par le comité, est en phase recherche de financement. À terme, il pourrait en particulier permettre d’augmenter l’efficacité des appâts à base de phosphure de zinc.

Robotique
Des avancées importantes ont été présentées par l’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (Irstea) sur la construction du projet de robotisation de la lutte. Ce projet, qui avait germé dès 2016, a nécessité un temps important de maturation du fait de son caractère très innovant dans le milieu de la robotique : là où l’essentiel des robots se déplace dans des environnements très réguliers et circonscrits, la profession attend un robot capable d’évoluer dans des prairies où les pentes et surtout les accidents de terrain (roches, trous, branches au sol…) sont potentiellement nombreux. Réel défi lancé à la recherche, ce projet mobilisant deux régions (Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne-Franche-Comté) représente un investissement important sur lequel les financeurs (État, Région, commissariat de massif) vont se pencher dans les prochaines semaines.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1518, du 11 juillet 2019, en page 6.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le 23 juillet dernier, les députés de la majorité ont piétiné leur propre loi. Ils ont assumé, sans sourciller, de ratifier le Ceta autorisant les importations de viandes canadiennes issues de bovins nourris aux farines animales… après avoir voté, quelques mois auparavant, une loi interdisant toute commercialisation, en France, de produits “pour lesquels il a été fait usage de produits vétérinaires ou d’aliments pour animaux non autorisés par la réglementation européenne”.

rappelle le berceau des races à viande du Grand Massif central dans un communiqué daté du 17 septembre où les responsables appellent à la mobilisation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui